Accueil ▷ Actu ▷ Ligues Pro ▷ Beauvais mise sur la stabilité

Beauvais mise sur la stabilité

Le BOUC a gardé cette année une majeure partie de son effectif de l’exercice précédent. Analyse

Ligues Pro Equipe BOUC

L'effectif beauvaisien (photo BOUC Volley)


Le 23 octobre 2014

L’effectif :

Passeurs : Depestele, Cooper – Attaque/recep : Patak, Pokersnik, Hudecek, Villard

Centraux : Kral, Gendrey, Keller, Rodriguez – Pointu : Van Walle – Libero: Peironet

Notre analyse :

Peu de changements à Beauvais cette saison. Une fois n’est pas coutume, le club de l’Oise mise sur la stabilité. Malgré la perte de son pointu vedette Van den Dries, le BOUC pourra compter sur sa doublure en équipe nationale belge, Van Walle, fraîchement arrivé de Citta di Castello, en Italie, après avoir fait les beaux jours de Maaseik il y a quelques années. Attaquant hyper spectaculaire, doté d’un gros jump, d’une pate gauche ravageuse, et friand des balles rapides en poste 2, il sera à coup sûr un des joueurs à suivre cette année en Ligue A.

Autre recrue, le libero français Steve Peironet, beau vainqueur surprise du tournoi des Catalans cet été avec ses comparses Flo Lacassie (Ajaccio) et Vincent Lacombe (Fréjus), un des meilleurs réceptionneur du championnat, qui arrive à maturité et dont on attend beaucoup.

Au centre, du classique : Gendrey et Kral, épaulés par l’arrivée du Portugais Keller.

À l’aile, Patak, Hudecek et Villard, c’est du connu. La nouveauté, c’est la venue de Pokersnik en provenance de Ljubljana, dont on ne connaît pas grand-chose, et que l’on attendra de voir à l’œuvre.

Et si le vrai gros coup estival des dirigeants beauvaisiens n’était pas d’avoir su conserver leur maitre à jouer Franck Depestele ? Malgré un âge avancé et un physique de footballeur du dimanche matin, le Belge reste néanmoins un des tous meilleurs passeurs européens, capable de balancer une fuse en 4 dans le cerceau et sans le toucher, le tout en se retrouvant à quatre pattes, de dos et se prenant à moitié dans le visage le genou de René, assis rang 3, place 12.

Point fort : Comme l’an passé son axe passeur-pointu.

Point faible : La réception, malgré l’apport de Peironet, on ne distingue aucun ailier spécialiste du genre.

Joueur à suivre : Van Walle

Joueur clé : Depestele

Prono de la Rédac : entre 5 et 8, peut-être un peu juste sur les postes 4 pour viser plus haut.



À découvrir en vidéo


Commentaires fermés.

En haut ↑