Accueil ▷ Actu ▷ Ligues Pro ▷ J11 – Quelques surprises chez les filles

J11 – Quelques surprises chez les filles

Dernière journée de la phase aller chez les dames, et quelques surprises

Ligues Pro Le Hainaut Volley au temps mort

Hainaut Volley (Photo Hainaut Volley)


Le 12 janvier 2015

Le récap’ de la journée

Cannes et Le Cannet sur la lancée

Pas de doute, les deux équipes voisines sont en mode « rouleau compresseur ».

Les Cannoises recevaient les Rebelles de Venelles sur une bonne dynamique. Le sorcier chinois Yan Fang ne souhaitant probablement pas de faux-pas face à une équipe accrocheuse, il avait aligné une équipe proche de son équipe-type. Résultat des courses, 10 et 13 en 40 minutes, les visiteuses prenaient une sacrée douche froide. Au retour de la pause, on assiste aux rotations habituelles côté cannois : entrée de Wopat sur Onyejekwe, Ebata remplace Bursac et Grithues passe de la pointe à l’autre aile. De quoi déstabiliser quelque peu ce collectif jusque là bien huilé qui va laisser une plume dans la bataille : 24-26. Mais le rouleau compresseur reprend sa marche, et termine le travail en 1h37. À noter les 21 points de Maret Grothues, absente en début de saison, qui ajoute une solution supplémentaire à l’effectif cannois.

Le Cannet assure

On aurait pu penser cette rencontre plus expéditive, mais il y a eu du jeu. Certes, Le Cannet a disposé de son adversaire du jour en 3 sets secs, tarif habituel du moment pour les équipes de bas de classement, mais ce fut accroché. Istres aurait même pu espérer emporter ce deuxième set menant d’abord 20-14 puis 24-20 avant de s’effondrer et d’offrir la manche à leur adversaire sur des réceptions approximatives ponctuées d’erreurs d’attaque : 24-26. Le fameux trou d’air, si imprévisible dans le volley féminin ! La suite ne sera qu’une formalité pour les visiteuses. Le Cannet continue sa route avant d’affronter Cannes le week-end prochain.

Un bon début d’année pour les Mariannes

Le Stade Français Saint-Cloud recevait les Lorraines de Terville. Fortes de leur victoire la semaine passée contre Mulhouse, les locales espéraient surfer sur leur lancée face à un adversaire un ton en dessous sur le papier. Après s’être fait peur dans le premier set (en menant 24-17 avant d’être rejoint à 24-23, trou d’air ?), le club de la capitale assure dans la deuxième manche pour mener 2 à 0. Et comme souvent au retour de la pause, la tendance s’inverse. Les visiteuses prennent rapidement les devants, et conserveront le minimum nécessaire pour s’imposer. Même scénario dans la quatrième manche. Terville mène alors 22-17 avant de sombrer sur les services de Karmen Kocar (3 aces) et les assauts de Nina Coolman (20 points) et Flore Gravesteijn (15 points) pour conclure le travail. Résultat des courses : 25-22 et un 8-0 dans le money-time… Il y a des pacemakers qui ont dû s’emballer !

Les surprises

Nantes, le coup de mou

Toujours pas de victoire en championnat en 2015 pour les Nantaises qui avaient pourtant réalisé un début d’exercice étonnant en 2014. Après être tombé au Cannet la semaine dernière, avec les honneurs, cette fois-ci, c’est une défaite moins glorieuse chez les Angels de Béziers qu’elles avaient battues quelques jours plus tôt en coupe de France. Un match sans aucun suspense puisque aucun set n’a été disputé. Béziers a rapidement pris l’avantage dans les premier, troisième et quatrième sets, en s’imposant assez nettement sous la houlette d’une Mari Aase Hole en feu (24 points) en encaissant toutefois un brave 9-25 dans la deuxième manche. Bref, 3 sets à 1 et Béziers revient à 1 point de son adversaire du soir.

La première du Hainaut

OUI ! Le Hainaut finira la phase aller avec une victoire ! Il était temps pour les Valenciennoises. Il faut dire que les Vannetaises font face à de petits soucis en ce moment : la libéro Orlandini toujours absente, Bartula blessée au genou (croisés) le week-end dernier, l’entraîneur Thibault Gosselin absent également, et pour finir, l’interdiction par la DNACG de recrutement pendant cette saison. C’est donc sans libéro et avec un système à 3 centrales que les Bretonnes se sont rendues dans le Nord. Elles ont même mené 2 sets à 1 avant que Ludmilla Lican (21 points) et Ksenija Ivanovic ne remettent les pendules à l’heure puis achèvent des Vannetaises complètement dépassées et épuisées dans le tie-break. Enfin une victoire pour les unes, un bon point pris malgré la situation pour les autres. La phase aller est enfin terminée, mais la saison risque d’être longue…

Le pronostic

Comme pour les Ligues A et B masculines, le dernier match de cette journée se jouera en retard, le 21 janvier pour être plus précis. Il s’agit donc du match Saint-Raphaël – Mulhouse. Comme pour les Ligues A et B masculines, justVolley se mouille, mais ne tentera pas le diable. Victoire donc de Mulhouse 3 sets à 0, parce que remonter l’Est de la France pour s’engouffrer dans le froid alsacien, ça calme les ardeurs !

Le résultat des courses

Le résultat de la 11ème journée.

DomicileScoreExtérieurStats
Vandoeuvre Nancy3-0St-RaphaëlStats  Stats
SF Paris St-Cloud3-0NantesStats  Stats
Quimper3-0ChamalièresStats  Stats
Le Cannet3-2MulhouseStats  Stats
Béziers3-0EvreuxStats  Stats
RC Cannes3-1VenellesStats  Stats

Le classement.

#ÉquipePtsMJGP
1Béziers3313121
2RC Cannes3313112
3Mulhouse251385
4Venelles221385
5SF Paris St-Cloud181367
6St-Raphaël171358
7Quimper161367
8Nantes161349
9Le Cannet151376
10Vandoeuvre Nancy131358
11Evreux131358
12Chamalières313112


À découvrir en vidéo


Commentaires fermés.

En haut ↑