Accueil ▷ Actu ▷ justEval ▷ justEval J6F et J8M

justEval J6F et J8M

Cette semaine, retour de quelques classiques, parce qu’on les aime bien !


Le 3 décembre 2014

 

# Le Boucher : loin d’être végétarien, il déteste surtout les carottes.

Andrii Tupchii (Orange), a utilisé toute la panoplie de l’homme à la chemise à carreaux et au tablier : couteaux désosseurs, scie, poussoirs à saucisses… Bref, 33 points, ça a saigné sur le taraflex de Nice !

 

# La Machine : comme son nom l’indique, pas d’état d’âme, et encore moins là pour triller les lentilles ou poser du lino.

Niko Gjorgiev (Paris), encore une fois, d’accord, mais le mec il fait 27 points en 3 sets ! Genre : « Bon les gars, j’en fais un tout seul, je vous aide à démarrer le second et après c’est à vous ! » Même Le Marrec et Josserand en souriaient…

 

# L’Arrondi : il était pointu, mais au fil du temps, et avec l’érosion…

Tétet Dembélé (Saint-Raphaël), avec un petit 4/23 à l’attaque pour la demoiselle… L’équité des genres veut que nous soyons notamment aussi intransigeants avec les dames que les messieurs, alors voici : c’est une blague ? t’as oublié le principe du gauche-droite-gauche ?! c’était le vent ou la pente du terrain l’excuse !?! Rendez-vous la semaine prochaine Tétet pour que tu apparaisses dans la justEval sous des auspices élogieux ! Ne t’échappe pas.

 

# Le faux Doudouce : Les inconditionnels de Canal+ connaissent tous Doudouce, célèbre inventeur de la palette et dieu de la statistique.

Le statisticien toulousain qui devait être allé boire une binche tranquille pendant le match, il manque 13 services sur la feuille de stats ! Oh petitou, j’imagine qu’ils ne te paient pas aussi grassement que le statisticien de Kazan mais tu pourrais au moins demander à un camarade de remplir la feuille à ta place ! Même mes élèves de 5e trichent mieux.

 

# Le Pop-Corn : comme le maïs dans une casserole…

Les filles du Stade Français, parce que prendre un 7-1 dans les money-time, ça pique. C’est sûr qu’en orientant ses épaules vers la sortie du gymnase, les ballons vont pas arriver sur la tête à Josiane ! Que dire des ballons qui tombent par terre sans fille au sol ? Et des coéquipières qui ne bonifient pas ?! Le volley est un sport d’équipe ; retrouvez votre niveau de début de saison !

 

# L’orchestre fil-harmonique : C’est beau. On a payé notre place et on en redemande.

Cambrai – Rennes, ce fut 32 blocks qui ont résonné comme des coups de baguettes « pleine peau » sur une caisse claire, des attaquants trompettistes qui se sont fait moucher par l’embouchure de leur instrument comme dans Mission Cléopâtre, des joueurs de timbale prêts à apporter leur contribution à la symphonie malgré leur note unique, des passeurs tourneurs de pages s’étant perdus dans une partition trop riche, et un public en émoi applaudissant à l’envi. George Eddy le mélomane a dû vibrer là où il était.

 

# The wizzard : Abracadabra… la balle est par là.

Le magicien belge Frank Depestele a encore eu raison des centraux adverses. Maux de reins, strabismes divergents, joues arrachées par l’hameçon… Bref, c’est pas gentil. Mais qu’est-ce que c’est bon ! Surtout qu’on dirait vraiment un badaud du coin qui faisait son marché et qui a vu de la lumière au gymnase. Le mec sort de nulle part et nous enseigne le volley ! Chapeau melon.

 

# Les touristes : Bonsoir, c’est là le tournoi de scrabble ?

On a dit la semaine dernière qu’on ne tirait pas sur une ambulance mais notre patience a des limites. Ok il y a eu des blessures, ok il n’y avait peut-être pas le budget d’antan, mais diable zéro point en huit journées pour Tourcoing, on aurait pu envoyer une équipe faite de d’un aquarelliste, de son pote sculpteur et du barbershop quartet de Skokie, Illinois ! Allez, M. Lavallez, sortez-nous un joueur auquel on ne s’attend pas, un joueur capable de tenir la baraque, un joueur qui va redonner le sourire aux Anges Verts… Ah ! On me dit dans l’oreillette qu’un certain GQ chercherait. À suivre !

 

# La quadrature du cercle : \sum_{i=1}^{r} n_i{\rm e}^{z_i} = 0

Doliprane et massage crânien pour Claude Roghe qui a dû composer sans Attié et Farjaudon ce week-end. Il a choisi de mettre Bezault à la place de Koncal, peut-être parce que celui-ci était plus habitué à jouer avec ses potes de l’équipe vice-championne de France espoirs 2014. Quoi qu’il en fût, le verdict a été sans merci pour cette formation qui se battrait pour ne pas faire les play-downs en Elite. Le déplacement à Orange s’annonce délicat mais c’est dans ces moments-là que des joueurs se révèlent.

 

# La friandise : Elle n’était pas prévue mais elle fait du bien au fond du gosier.

Finissons sur une bonne note : débuts réussis pour Tristan Martin, qui a pris la succession de Claudio Gewehr à la tête de Narbonne. Son équipe s’est imposée 3-0 à domicile contre Tourcoing samedi. Certes ce n’était sans doute pas le match le plus difficile de la saison mais encore fallait-il le gagner. Victoire empreinte de sérendipité ? Nous le verrons ce week-end à Cannes. À toi de jouer champion !

 

Et ça, c’est cadeau ! Petit dévissage de Marina Zambelli (Le Cannet).

justEval – Dévissage Marina Zambelli – Volley par justvolley



À découvrir en vidéo


justEval J6F et J8M - Réactions (1)

  1. Pierre "Pourre" G. says:

    Vive Tristan Martin! Vive la tonsure du Tonge! Et José Trèfle, digne successeur de Nicolas Rigal !

En haut ↑