Accueil ▷ Actu ▷ justEval ▷ La justEval’ : 24h du sport féminin

La justEval’ : 24h du sport féminin

La rédac de justVolley n’étant pas insensible au volley féminin, nous avons décidé, nous aussi, de célébrer les 24h du sport féminin… à notre manière


Le 28 janvier 2015

Mais que s’est-il passé sur la planète volley ? Question que vous posez tous, sans doute, vous, nos lecteurs les plus assidus, qui ne trouvez de repères que dans la justEval’ ! Mais alors que s’est-il passé ?

Eh bien l’évènement de ce week-end, c’était les « 24h du sport féminin ». Une bien belle initiative dont c’est la deuxième édition, qui a vu la LNV et les clubs féminins mettre tout en œuvre pour attirer les quelques projecteurs présents pour l’opération. Nous ne nous en plaindrons pas, d’autant que notre ambassadrice suprême et éternelle a représenté haut et fort les couleurs d’un sport dont la notoriété ressemble étrangement à l’odeur des genouillères après 2h d’entrainement.

Nous avons donc versé quelques larmes, expliquant que le sport féminin, et le volley par-dessus tout n’était pas assez présent dans les médias, dans le PAF, bien que ce soit un sport extraordinaire (oui oui, c’est vrai !) et qu’il gagnerait à être connu.

Soit ! Revenons à nos moutons. La rédac de justVolley n’étant pas insensible à ces appels, et encore moins au volley féminin, nous avons décidé, nous aussi, de célébrer cette fête… à notre manière.

Trêve de belles paroles, place à la justEval’ 24h du sport féminin.


# Marie Takigawa

Karmen Kocar, la passeuse du Stade Français, n’a rien à envier à passeuse et capitaine des Sunlight Players. Avec 12 points, elle termine co-meilleure marqueuse de la rencontre contre Vannes. Bilan : 6 aces, 2 blocs et 4 secondes louches maison. Main droite, main gauche à 2 mains, elle aura tout fait. Enfin une passeuse qui prend ses responsabilités pour engranger les pions et semer le trouble dans les défenses adverses. On aime !

Karmen Kocar – Secondes louches par justvolley


# Yogina Yokono

Stéphanie Niemer (Mulhouse) a sorti le service « Mégatone » si cher à notre amie Yogina Yokono. 6 aces dans la partie, mais avec un pâle 4/27 à l’attaque, elle aurait mieux fait d’attaquer derrière la ligne de fond !


# La Bâcheuse

L’infatigable Angie Bland (Nantes) a encore remis des ballons sur le nez de ses adversaires. 6 blocs dans la partie, ça devient récurrent. Il va bientôt falloir penser à fournir les mouchoirs !


# La distribution de journaux

Myriam Sidibe (Terville) a fait parler la poudre !!! Ah non, pardon. Un problème de slash. 1/9 en 4 sets.


# Les Sulfateuses

Un grand moment que ce match entre le Hainaut et Le Cannet ! À croire que le gymnase avait besoin d’une rénovation, tant les réceptionneuses se sont acharnées à le repeindre. D’un côté comme de l’autre, ça a arrosé sévère. Un florilège de swings, home runs et autres « pour toi pubic » que l’on ne pouvait évidemment pas laisser sous silence.

Vaseline sur les bras – Acte I.

Hainaut vs Le Cannet par justvolley



À découvrir en vidéo


Commentaires fermés.

En haut ↑