Accueil ▷ Actu ▷ justEval ▷ La justEval’ Old School !

La justEval’ Old School !

Ils sont de la vieille école, mais ils sont encore là ! Alors pour cette justEval’ J12F et J16M, justVolley vous propose une version « Old School », pour rendre hommage aux papys et mamies de notre championnat


Le 20 janvier 2015

 

D’expérience, ils n’en manquent pas. De roublardise non plus d’ailleurs. Nos vétérans de Ligue A, B et F ont laissé la canne au vestiaire pour montrer aux petits jeunes « c’est comment qu’il faut faire ». Alors à tous les jeunes loups, ou autres physico-physiques qui tapent très fort et tout droit : papier/stylo et prenez-en de la graine !

Oui, il y a une vie volleyballistique après 35 ans, même si les genoux grincent, que le dos tire, et que la prothèse de hanche attend sagement à la clinique. Ce week-end était là pour en témoigner. Les détenteurs de la carte vermeil option « taraflex » ont fait parler d’eux. Loin d’être des joueurs du grenier, il sont même des pièces maîtresses de leur effectif. Aussi, nous leur avons dédié cette justEval’. C’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures confitures…

Ravva Victoria

# L’icône

L’icône du volley féminin français, la doyenne du championnat, la clé de voûte du RC Cannes… et la seule joueuse que les volleyeurs connaissent : Victoria Ravva. Une pudeur certaine et un sens du savoir-vivre nous empêchent de donner son âge, mais elle a encore une fois fait parler « la basket » dans le choc face au Cannet. Meilleure marqueuse de la rencontre (19 points), elle est toujours présente dans les grands rendez-vous, et a remis sur les rails son équipe qui n’en menait pas large au 4ème set.


Nikolov Vladimir

# Le souriant

Visage éclairé, comme à son habitude, Vladimir Nikolov (Lyon), 37 ans, a préféré faire taire le leader cannois. Avec 25 points, l’ex-joueur de Tours termine largement meilleur marqueur de la rencontre. Et même pas mal !

 


Falasca

# L’Espagnol

Une appellation qui n’est pas sans rappeler les cris de la foule dans Gladiator. « L’Espagnol » qu’ils scandaient ! C’est aussi ce qu’ont dû scander les supporters narbonnais pour Guilhermo Falasca, une nouvelle fois présent dans la justEval’, à croire qu’il le fait exprès… Mais à 37 ans, il a marqué 30 points dans un match au couteau, et ultra-important contre Saint-Nazaire. Narbonne avait essuyé un échec cuisant, presque humiliant, contre cette même équipe au Palais du Travail, qui avait même coûté sa place à l’entraîneur. Affront lavé.


Koutouxidou Nicoletta

# La Distilleuse

Du haut de ses 1.78m, Nikoletta Koutouxidou (dont le nom sonne avec le célèbre gloussement de la reine du glamour), la passeuse nantaise, a encore une fois donné le tournis aux contreuses adverses. Nouvelle victime : Le Hainaut. Mimines affutées, la joueuse grecque fait, pour nous, partie du top 3 des passeuses du championnat, et du top 1 des noms contenant « ou ».


Frangolacci Sebastien

# Le Bogoss

Ça fait presque 20 ans qu’il fait rêver les minettes (et peut-être même les ménagères), Sébastien Frangolacci (Paris), 38 ans, souvent utilisé en joker de luxe, a suppléé à l’absence de Marko Bojic pour stabiliser la réception parisienne et remporter la rencontre bouillante face à Chaumont.

 


# Le maçon

Parce que âge avancé ne rime pas toujours avec performance, Carlos Texeira, 38 ans, fait son apparition dans la justEval’. Avec autant de cheveux sur le caillou que de points au classement, le libéro de Tourcoing, a remplacé le plateau par la truelle et s’occupe désormais de refaire le crépis de la salle Dumortier de Tourcoing.


Boriskevitch Iouri

# Le hachoir

Iouri Boriskevitch, 39 ans, une broche dans chaque genou. Le libéro de Saint-Quentin, plus que jamais la cible de ses adversaires, fait régulièrement participer le public sur ses réceptions. En effet, Boris le hachoir porte bien son surnom.

 


Depestele Franck

# L’illusionniste

Bon, d’accord, il n’a pas joué ce week-end. Mais il était impossible de faire une justEval’ spéciale « anciens du gaz » sans rendre hommage à Frank Depestele. À 37 ans, il fait encore partie des tous meilleurs passeurs du championnat. Génialissime à certains moments, capable du meilleur comme du grand n’importe quoi, le passeur belge est surtout un bon client pour notre justEval’.



À découvrir en vidéo


Commentaires fermés.

En haut ↑