Accueil ▷ Chronique ▷ La vista d'Hubi ▷ La Vista d’Hubi #6 – Un œil sur les Jeux

La Vista d’Hubi #6 – Un œil sur les Jeux

Hubert Henno, qui a remporté cet été son dixième tournoi de Pornichet après avoir contribué à l’aventure bleue avec Laurent Tillie, nous livre ses impressions.


Le 18 août 2016

 

Que pensez-vous du parcours de l’Équipe de France ?
C’est un parcours mitigé et bien sûr décevant, les quarts étaient à leur portée mais sur les derniers matchs ils ont vraiment tout donné. À vrai dire, au vu de la semaine, la France a manqué son entame mais dans le même temps le Canada faisait la surprise, après il y a ce premier set contre les USA qu’on ne devait pas perdre !

Pourquoi pouvait-on s’attendre à ces quatre équipes en demies (Russie, Italie, USA, Brésil) ?
J’avais mis les quatre de la poule A avec la France en demies, j’étais pas loin avec la Russie. C’était clairement la poule la plus relevée. Du fait du ranking FIVB, les poules se sont retrouvées un peu déséquilibrées mais Cuba n’était pas la même équipe non plus ! Mon pronostic pour la suite : les Etats-Unis battent l’Italie au tie-break et le Brésil sort la Russie 3-1. Les USA montent en puissance, je les mets favoris alors que le Brésil a sorti son match référence contre la France, ils sont relancés. Je vois les Américains champions et les Italiens pour le bronze.

Quels sont vos favoris sur la saison à venir de Ligue A ?
Paris me semble bien armé, Tours a fait un bon recrutement, je suis confiant. On a récupéré le meilleur passeur de la ligue A, Hernan, c’est un métronome. Ensuite les centraux seront plus physiques même si la perte de Smith sera dure à combler. Konecny fera une grosse saison aussi. Après, Chaumont a été très actif et sera dangereux, Poitiers c’est un peu l’inconnue avec Nimir en pointe et bien sûr Ajaccio, qui a gardé la même équipe en doublant les postes, sera l’outsider. Si Patry explose, la surprise peut être Montpellier.

Question bonus : Que pensez-vous de la première main ratée de De Cecco sur balle de match ?
Je n’ai pas vu le match mais j’ai lu les débats enflammés sur les réseaux sociaux à propos du passeur qui effectue une première main à 23-24. S’il la réussit, c’est un roi, sinon un couillon, mais sur une balle de match c’est osé. Connaissant De Cecco c’était probable, William a été attentif.



À découvrir en vidéo


Commentaires fermés.

En haut ↑