Accueil ▷ Actu ▷ Les dames et l’Europe

Les dames et l’Europe

Deuxième journée de Ligue des Champions, 8èmes retour de CEV Cup, et qualification pour les 16èmes en Challenge Cup. justVolley revient sur le parcours des équipes françaises

Actu VB Nantes au temps mort

VB Nantes (Photo Alexandrine Maguer-Spilers)


Le 27 novembre 2014

La Ligue des Champions – Journée 2

Cannes au bout du suspens

Deuxième journée de Ligue des Champions pour les dames, et le RC Cannes se retrouve en Serbie contre le Partizan Belgrade. Une équipe largement à la portée de nos Cannoises qui espéraient récupérer trois points de cette rencontre. Tom et Bursac préférées à Ebata et Lazic, Yan Fang annonçait la couleur : priorité à la réception, Faucette fera le reste. Mais il est de ces après-midi où tout ne se passe pas comme prévu. Pourtant, après ce premier set remporté haut la main, nous gagions plutôt d’une victoire rapide.

Mais Juliann n’est pas dans son assiette et la réception cannoise pas à la fête. Seule Vikka Ravva, l’indétrônable, semble en mesure de scorer. La jeune équipe serbe commence alors à se rebeller, sous l’impulsion de la pointue gauchère Boskovic, 38 points (truc de fou!), qui bascule en mode « sachets ». S’ensuit la valse des passeuses, Van de Vyver remplace Apitz, remplacée par Van de Vyver elle-même supléée par Apitz. Bref, Cannes se cherche, et se trouvera dans le 4ème set et la rentrée d’Ebata.

La cinquième manche est une autre affaire, et il faudra encore une fois que « maman » Ravva remette son équipe sur les rails. Le réveil de Logan Tom en fin de manche permettra aux Cannoises de l’emporter. Ouf, il était moins une…

Une première pour Nantes

Nantes se préparait pour une première de Ligue des Champions à domicile. Pour l’occasion, les joueuses et le staff ont quitté leur antre de « St-Jo » pour se délocaliser à Mangin Beaulieu, cahier des charges oblige.

Blessure de dernière minute pour Vandesteene qui ne participera pas à la rencontre d’où le retour et la titularisation de Melisa Callo, qui par ailleurs a fait un bon match malgré le manque de compétition. La suite ? Trois points importants glanés à domicile contre une équipe roumaine de Bacau un ton en dessous.

Notre analyse : une équipe de Nantes qui joue sur sa qualité de service et sa présence au filet (notamment Angie Bland), mais qui manque un peu de solutions offensives dans les moments de crise (et qui se repose beaucoup sur Ariel Turner). Malgré cela, nous avons apprécié la vitesse de jeu et la variété de la passeuse Koutouxidou (à vos souhaits) et la force collective de ce groupe qui n’a rien lâché dans la difficulté pour pousser leurs hôtes à la faute. Les Nantaises n’ont laissé aucune chance aux Roumaines et tout le collectif a amené sa pierre à l’édifice. Les changements de Sylvain Quinquis ont été payants, notamment le coup de « boost » amené par la capitaine Sherri Williams en fin de deuxième set.

Prochain match contre la montagne Fenerbahçe. Mais quoi qu’il en soit, saluons la performance. Pour une première, c’est plutôt réussi !!

La coupe CEV – 16èmes retour

Pas de détail pour Béziers

20h30 au Palais des Sports d’Agde. Les Angels de Béziers se devaient d’aller au moins au tie-break pour se qualifier au tour suivant. Ayant été battues 3-2 à Haifa (Israël), les Bitéroises n’avaient d’autre choix que de l’emporter. Et ce fut chose faite ! Mis à part un passage délicat dans le deuxième set, où les entrées des jeunes Héléna Cazaute et Pauline Martin ont apporté le « petit plus », les joueuse de Cyril Ong n’ont pas été trop inquiétées. Victoire 3-0. Ce sera Brno en huitièmes.

Béziers-Haïfa – CEV Cup par M_Sabatery

Le Cannet chute contre le Galatasaray Istanbul

Galatasaray Daikin Istanbul, une des grosses écuries européennes, le club turc a notamment enrôlé dans son équipe Nadia Centoni, ancienne pointue du RC Cannes.

Déjà battues à l’aller 3 sets à 0, les Cannetanes lâchent les deux premiers sets à la maison (15-25, 21-25). À ce moment-là du match, Le Cannet est déjà repêché en Challenge Cup, tandis qu’Istanbul a les deux pieds en 8èmes-de-finale. La suite est donc anecdotique, même si les locales parviennent à arracher le tie-break. Nous noterons toutefois les 9 blocks gagnants de Myriam Koster, s’est encore une fois montrée très présente au filet. Dommage pour l’équipe de France…

Challenge Cup – Qualifications

Seule équipe française engagée en Challenge Cup à la place du Stade Français initialement qualifié, Mulhouse rencontrait les Luxembourgeoises de Walfer. Pas de détail non plus et un match à sens unique : 3 sets à 0 et 10, 15, 11 pour les visiteuses, qui sont reparties après seulement 1h02 de match. Vous l’aurez compris, pas de quoi épiloguer si ce n’est pour souligner les 19 points de Stéphanie Niemer (dont 7 aces).

Mulhouse s’extirpe donc de cette phase de qualification, file direct vers les 16èmes de finale et retrouvera les Piémontaises de Novare.



À découvrir en vidéo


Commentaires fermés.

En haut ↑