Accueil ▷ Actu ▷ Ligues Pro ▷ Ligue B – 4ème journée

Ligue B – 4ème journée

Ça se décante en Ligue B


Le 3 novembre 2014

 

Vendredi soir, Rennes et Poitiers ont ouvert le bal de cette quatrième journée de Ligue B masculine. Dans un duel qui sentait bon la Ligue A, ce sont les bretons qui se sont imposés sur le score net et sans bavure de 3/0, enfonçant un peu plus les Poitevins dans les méandres du classement. Coté rennais, on note le retour d’Hardy-Dessources pour une troisième victoire de rang et enfin un match référence qui devrait permettre aux hommes de Matijasevic de voir l’avenir plus sereinement.

De leur côté, les « all black » commencent à être inquiétants. À la peine en réception et avec un Krolis en demi-molle, il va falloir un réveil rapide histoire de ne pas prendre trop de retard au classement.

Autres favoris en relative difficulté depuis le début de saison : Nice accueillait le co-leader Alès. Impériaux dans les deux premières manches, les Niçois n’ont pas su conclure après la pause, la faute à des Cévenoles accrocheurs. Privés de Bartik (malade), les hommes de Ratko Peris se sont battus avec leurs qualités, c’est-à-dire de la hargne et beaucoup de parlotte. Les Aiglons arrachent finalement le tie-break dans un match où les deux équipes pourront se satisfaire du résultat.

Ça coince du côté du Plessis, après 6 pts en deux matches, les Hiboux n’avancent plus. Balayés par une équipe d’Harnes 25/10, 25/21 dans les deux premiers sets, les Robinsonnais ont tenté de s’accrocher mais rien à faire, dans le sillage d’un Alpha appliqué et d’un Cubrilo en feu (bien aidé par son frère de passeur), les Nordistes repartent avec trois points mérités et se placent en haut du classement.

Première victoire de la saison pour Calais, victorieux 3/2 des Martégaux dans un match qui ne restera pas dans les annales mais qui a le mérite de lancer leur saison. Une marque plutôt bien répartie du côté calaisien (4 joueurs à plus de 14 pts) contrastant avec les 26 pts du Brésilien De Souza visiblement à l’aise sur les pavés du Hangar Quinet.

À Vanpoulle, Cambrai s’est imposé 3/2 face aux banlieusards asniérois. Les hôtes ont pu s’appuyer sur leur point fort, à savoir le bloc (18 au total), pour venir à bout de valeureux adversaires. Les Cambraisiens ont du mal à décoller au classement avec 6 points. De leur côté, les joueurs coachés par « Declo » Roghe prouvent qu’ils seront plus que des faire-valoir dans ce championnat.

On attendait la première victoire de la saison pour l’une des deux équipes samedi soir à Champfleury. Résultat des courses, Saint-Quentin a infligé un 0/3 sec aux Avignonnais. Emmenés par un grand Kolackny et un Kahlemue proche de la perfection, les Picards ont débloqué leur compteur de victoire et enfoncé un adversaire direct au maintien. On peut le dire, c’est la crise à Avignon, 0 point au compteur et une douzième défaite de suite à cheval sur les deux saisons. On attend une réaction des joueurs, des dirigeants et du club en général.

Le meilleur pour la fin, Nancy qui enchaîne une quatrième victoire de suite face a Orange. Avec 12 points au compteur, soit le maximum possible, les Lorrains s’affirment comme l’équipe à abattre du championnat. Victorieux en trois manches d’une équipe d’Orange brillante à domicile et en grosse difficulté à l’extérieur, le MNVB a pu compter sur un Fuahea en mode « get back baby » avec 9 contres.

C’est tout pour cette semaine, on fera le point après la cinquième journée, avec notamment un derby du Vaucluse Orange-Avignon qui sent déjà le souffre et la poudre.



À découvrir en vidéo


Commentaires fermés.

En haut ↑