Accueil ▷ Actu ▷ Ligues Pro ▷ Ligue F – 2ème journée

Ligue F – 2ème journée

Ce weekend, la Ligue F n’avait apparemment pas le temps. Des victoires express, des scores larges, les clubs recevants n’ont pas du faire beaucoup de bénéfice à la buvette !

Ligues Pro Nantes Volley

VBN Volley-ball Nantes - Photo Alexandrine Maguer-Spilers


Le 4 novembre 2014

 

Beaucoup de questions autour du RC Cannes le week-end dernier : belle performance du Stade Français, ou Cannes encore en rodage ? Notre avis bien tranché se prononcera sur… un mélange des deux options. Car Le Cannet aurait pu inquiéter Cannes dans le troisième set, avant de s’effondrer. Le fantôme d’Alexandra Jupiter plane-t-il encore sur le collectif de l’ESCR ? Quoi qu’il en soit, comme l’auraient dit Jacky et Corbier du club Dorothée, Pas de pité pour les croissants ! Un 3-0 sévère infligé par les filles de Yan Fang et le retour de notre bouchère de la dernière journée, Juliann Faucette. Avec 23 points en 3 sets, auxquels s’ajoutent 8 contres cannois et 19 fautes adverses, il ne restait plus beaucoup de points à se partager pour les autres joueuses.

À Paris, grosse défaite également du Venelles de Mallory Steux, face au Stade Français, qui confirme l’excellente impression faite le week-end dernier contre Cannes. Les filles du Belge Stijn Morand ont largement disposé des Aixoises 3 sets à 0 avec en prime, un 25-13 au dernier set. Un match solide qui laisse à penser qu’il faudra compter avec elles pour la suite de la saison. En revanche, la saison de Venelles ne commence pas sous les meilleurs auspices, avec 0 point en deux matches et la réception de Mulhouse le week-end prochain.

Mulhouse qui ne laisse pas beaucoup s’exprimer ses adversaires. Avec deux victoires en deux matches, les filles de Magali Magail, également à la tête de l’équipe de France, n’ont toujours pas concédé le moindre set. Après Béziers, c’est Vannes, le promu, qui passe à la moulinette en 1h04 de match…

En revanche, les Angels de Béziers se refont la cerise, avec une victoire express en 3 sets et 1h12 de match. Le Hainaut, défaillant dans le rapport de force service-réception, la base de notre sport, s’incline logiquement. À noter côté bitterois la belle performance de la jeune libéro internationale junior de 18 ans, Alisée Camberabero (progéniture de l’illustre rugbyman), qui assure l’intérim d’Alexandra Rochelle, blessée.

Seul match accroché de cette journée, Saint-Raphaël est allé créer la surprise à Terville, malgré les 24 points de l’Estonienne Polina Pitou. On a retrouvé Astrid Souply, pas encore à des sommets à l’attaque, mais qui a pesé sur le jeu (19 points). Les Varoises profitent d’une contre-performance des filles de Pompiliu Dascalu pour engranger un maximum de points.

Une nouvelle fois emmené par Ariel Turner, Nantes corrige Istres avec un méchant 25-9 au deuxième set. Les Istréennes n’ont pas saisi leur chance dans un premier set qui était pourtant largement à leur portée (16-9). La suite, problèmes de réception et moral en berne, Nantes a déroulé.



À découvrir en vidéo


En haut ↑