Accueil ▷ Actu ▷ Ligues Pro ▷ Ligue F – Journée 4 : Nantes toujours devant

Ligue F – Journée 4 : Nantes toujours devant

Après la surprise de la semaine dernière, cette 4ème journée de Ligue AF nous a parue bien terne. Et pourtant


Le 18 novembre 2014

Le récap de la journée

Le justMatch…

Oui, nous commencerons par celui-là. Tout d’abord parce que c’était le choc annoncé, et puis parce que Mulhouse nous a fait forte impression en ce début de saison. Seule équipe invaincue avec Nantes, le club lorrain espérait garder sa suprématie dans au Palais des Sports de Mulhouse.

C’était sans compter sur des Cannetaises venues le couteau entre les dents, et qui remportent la première manche sous la houlette d’Elisabeth Fédélé (18 points). Même combat au deuxième set, où Bokan et Niemer n’y arrivent pas. Fautes directes, contres, on ne reconnaît plus l’attaque mulhousienne, stérile. Mais les filles de l’est ne lâchent pas, et sous l’impulsion de leur deuxième passeuse, Lauren Plum, elles remportent la troisième manche. Cela ne sera pas suffisant, Myriam Kloster, en bonne capitaine, mène les siennes vers la victoire finale et finit la match avec 13 points dont 6 blocks !

 

Le Stade Français enchaîne, et n’a pas laissé Saint-Raphaël respirer. Menées pratiquement tout le long du match, les Varoises n’ont pas su s’adapter au jeu varié de Kocar. Maud Catry, 12 points, termine meilleure marqueuse côté stadiste. Trois sets secs, Paris confirme son bon début de saison et ira se tester à Beziers le week-end prochain.

Semaine chargée pour les Nantaises, et pleine d’émotion. Victorieuses contre Cannes, tout près de l’exploit à Bakou (Azerbaïdjan) en coupe d’Europe, les filles de Sylvain Quinquis ont fait escale dans le Nord, au Hainaut où elles étaient attendues. Deux premiers sets accrochés qui voient les deux équipes se neutraliser. Mais au retour de la pause, les choses vont changer. Et c’est encore une fois le service qui va mettre les Nantaises en bonne voie et lancer la machine à block. Quatorze en tout dans cette partie, pour des Nantaises également impressionnantes à l’attaque (79% d’efficacité). Mathématiquement et sur le terrain, tout se complique pour le Hainaut qui s’incline logiquement 3 sets à 1 contre le leader.

Beaucoup plus au sud, le RC Cannes renouait avec le championnat, après une victoire à l’arrachée en Ligue des Champions. Au menu, une équipe de Béziers plutôt en forme sur ses deux dernières prestations. Mais ce sont des Cannoises revanchardes auxquelles elles on eu affaire. Une « petite » Juliann Faucette, seulement 19 points, relayée par Logan Tom (15 points), ont permis à Cannes, surpris dans le premier set, d’empocher les 3 suivants assez largement. Cannes est de retour !

Tout près de là, dans une sorte de match de la mort, Istres accueillait Terville. Deux équipes en manque de point, et un match dans le match entre Silvana Dascalu (Istres), et son papa Pompiliu, entraîneur de Terville. Et si Silvana (un peu diminuée) effectue un 4/4 à l’attaque, si Lisa Henning finit meilleure marqueuse de la journée avec 26 points, ce sont les filles de Pompiliu qui sont allées chercher 2 précieux points au classement. Un match à rallonge, encore et toujours dicté par les performances service-récep, où Terville a paru plus constant, ou moins instable… au choix.

Enfin, un autre, et dernier, « match de la muerte » ! Venelles recevait Vannes. Les deux équipes doivent engranger des points pour s’éloigner de la zone rouge. Et c’est Alessandra Guerra Franco (Vannes) qui a sonné la charge. Avec 24 points, elle signe une belle performance et permet à son équipe de décrocher une victoire au tie-break et ainsi de s’éloigner de la zone de relégation. Ça commence à sentir le roussi pour cette équipe de Venelles qui ira chez le voisin Cannetais la semaine prochaine.

Résumé et réactions de cette rencontre…



 

Les réactions

Maëva Orlé (Pointue – Le Cannet) :
Ce qui a fait la différence, c’est que nous avons réussi à imposer notre jeu d’entrée, et à maintenir la pression sur Mulhouse. Il le fallait, parce que Mulhouse est très difficile à jouer à domicile. Après, nous nous sommes relâchées, c’est vrai, mais je pense que nous avons réussi à maintenir l’ascendant psychologique que nous avons probablement installé au fil de la rencontre.

Dominique Duvivier (Entraîneur Adjoint – Nantes) :
Nous sommes tombés sur une équipe du Hainaut qui ne lâchait rien surtout pendant les trois premiers sets, avec beaucoup de prises de risque et en totale réussite. Malgré tout, grâce à une meilleure qualité de service et une plus grosse activité en block/défense, nous avons su nous rendre la fin de match plus tranquille.

Laura Ong (Libéro – Venelles) :
Nous avons fait trop de fautes directes, et nous manquons parfois de concentration, de lucidité et surtout, de plus d’agressivité. On a jamais trouvé la solution en block/défense. Elles (NDLR : les joueuses de Vannes) ont été solidaires quand il le fallait, je trouve qu’elles ont un bon collectif. Ce match était vraiment super frustrant, pour moi en tout cas. On est vraiment capables de faire de très belles choses ensemble, j’en suis persuadée, il faut juste que tout le monde marche dans le même sens et ça ira.

Le résultat des courses

Résultats de la 4ème journée

DomicileScoreExtérieurStats
Mulhouse3-2EvreuxStats  Stats
Le Cannet3-2NantesStats  Stats
SF Paris St-Cloud3-1Vandoeuvre NancyStats  Stats
RC Cannes3-0QuimperStats  Stats
Béziers3-0VenellesStats  Stats
Chamalières0-3St-RaphaëlStats  Stats

Classement

#ÉquipePtsMJGP
1Béziers3313121
2RC Cannes3313112
3Mulhouse251385
4Venelles221385
5SF Paris St-Cloud181367
6St-Raphaël171358
7Quimper161367
8Nantes161349
9Le Cannet151376
10Vandoeuvre Nancy131358
11Evreux131358
12Chamalières313112


À découvrir en vidéo


En haut ↑