Accueil ▷ Actu ▷ Ligues Pro ▷ Premiers tours de Grand Huit

Premiers tours de Grand Huit

La première salve de rencontres de Ligue B est terminée, et un premier tour d’horizon s’impose avant la deuxième ce week-end…

Ligues Pro

Crédits : Pascal Dekens


Le 30 octobre 2015

 

Après une journée d’ouverture pauvre en surprises, mise à part celle de Martigues qui est allé s’imposer en terres tourquennoises par le plus fort des écarts (3-0), la Ligue B semble bien partie pour ne pas enjailler les bookmakers. Amateurs de grosses cotes, soyez prévenus : les liguebéistes ne rempliront pas vos stacks cette saison, du moins pour les 21 premiers matchs. En effet, tout laisse à penser que les petits perdront quand les gros gagneront. Et quitte à enfoncer les portes ouvertes, citons Charlie et Lulu, « le feu ça brûle et l’eau ça mouille » !

Les premières échauffourées

Saint-Quentin et Asnières paraissent, sur le papier, moins costauds que Nice ou Rennes, et ça n’a pas loupé. Les deux grosses écuries s’imposent en ne tremblant qu’une toute petite fois (3-1)… Cambrai et Le Plessis-Robinson promettaient une belle castagne, tant la taille de leurs biceps se vaut, et c’est les potos de Booba (ambassadeur du département des Hauts-de-Seine) qui, majeur en l’air sur la piste, l’emportent sur le fil grâce à un formidable coup du yo-yo (0-2, 3-2). Les Anges verts, supporters du TLM, ont vu leurs protégés s’en prendre une belle. Les Martégaux ont conquis la Terre du Milieu grâce notamment à ses deux orques Lino Da Silva et Bruckert, dignes serviteurs du magicien « Charroux-mane » ! Les centraux empilent 20 points à eux deux, suffisant pour faire plier Tourcoing malgré la présence défensive du seigneur Anot.

Journée Chantal Goya

Un renne combat un kangourou, un hibou se frite avec un aigle, un autre aigle mais avec un accent du ch’nord cherche des noises à un Pouley (désolé il n’y avait que ça) et une panthère tentera de se siffler un Pastis*. Non, vous n’avez pas mis Arté à 4h du mat’, c’est simplement la deuxième journée de Ligue B qui s’annonce dès ce soir !

*se référer aux logos des pensionnaires de Ligue B, à l’effectif de Martigues et au dictionnaire des jeux de mots pourris de Laurent Ruquier.



À découvrir en vidéo


Commentaires fermés.

En haut ↑